03

 

Face à l’obscurantisme des officines mondialistes, face à ce nouveau courant appelé « l’économisme total » pour lequel la seule philosophie est celle des statistiques et des revenus du capitalisme sauvage, financiarisé et mondialisé, un nouvel humanisme doit maintenant voir le jour.

Nous avons laissé s’éteindre la petite flamme qui guidait le chercheur de vérité. Je pense qu’il est temps de renouer avec la pratique philosophique si nous voulons redonner à la politique ses lettres de noblesse.

L’art royal du beau et du bien doit reprendre toute sa place, laissant de côté les pratiques qui ont consisté à déshumaniser notre mode de vie, notre mode de "penser la vie", notre modèle économique et social qui n’est plus une référence mais un système au service de la haute finance internationale.

Je plaide pour un nouvel humanisme dans lequel chacun pourra rester "lui-même". Il s'agit de réhumaniser la ville, en replaçant le respect de l'être humain au centre de tous les futurs projets.

Defends Le Havre ! 

Jean-Yves 

Métayer-Robbes

Docteur Honoris Causa